سفير فرنسا بتونس يؤكد تدخل الحكومة التونسية لرفع التجميد على مروان المبروك

| 0 مشاركة
w1

في إجابته على مراسلة منظمة أنا يقظ يوم 25 جانفي 2019 أكد سفير فرنسا بتونس أن الاتحاد الأوروبي قد جدد تجميد أملاك 47 شخصا بالاتحاد الأوروبي حتى تاريخ 31 جانفي 2020. كما أكد أن القرار قد استثنى شخصا واحدا وهو مروان المبروك الذي تم حذف اسمه من القائمة يوم 28 جانفي 2019. 

كما أكد سفير فرنسا بتونس، في اجابته لمنظمة أنا يقظ، على تدخل الحكومة التونسية لرفع التجميد على مروان المبروك دون سواه. وقال بأن المعلومات والطلبات التي توجهت بها الحكومة التونسية للاتحاد الأوروبي هي ما أدت إلى اتخاذ قرار رفع التجميد على مروان المبروك. 

وفيما يلي نص إجابة سفير فرنسا بتونس على مراسلة أنا يقظ: 

 

,Monsieur le Directeur des programmes 

J’accuse réception de votre message et de la lettre des organisations civiles tunisienne qu’il porte 

Le Conseil de l’Union européenne a décidé le 28 janvier 2019, à l’unanimité des Etats membres, de prolonger jusqu’au 31 janvier 2020 le régime de sanctions visant à geler les avoirs des personnes et entités poursuivies pour détournement de fonds publics par les autorités tunisiennes, en retirant une désignation de la liste, qui en comporte désormais 47. Cette décision constitue l’aboutissement de la revue annuelle de ce régime de sanctions, mis en place en 2011 à la demande des nouvelles autorités tunisiennes, pour leur permettre de lancer des procédures judiciaires en garantissant la possibilité de récupérer les fonds dont des décisions de justice établiraient qu’ils ont été détournés. Ces sanctions visent concrètement à imposer aux personnes listées un gel des avoirs détenus dans l'Union européenne 

Les décisions du Conseil de maintenir ou retirer des désignations requièrent l’unanimité des Etats membres et sont fondées sur toutes les informations disponibles et pertinentes, y compris celles fournies par les autorités localesEn l’espèce, les informations et demandes transmises par les autorités tunisiennes ont été prises en compte par le Conseil de l’Union européenne pour aboutir à cette décision, en particulier s’agissant des assurances obtenues pour le recouvrement des fonds 

Comme vous le voyez, s’agissant de cette affaire, vous prêtez au pays que je représente en Tunisie un rôle qu’il n’a, en raison des procédures relativement complexes exposées plus haut, pas pu avoir 

Je vous prie de croire à l’expression de mes sentiments cordiaux

Olivier Poivre d’Arvor